À Issy, la première école de conception Feng Shui ouvre ses portes

Un établissement scolaire répondant aux normes du Feng Shui vient d’ouvrir ses portes dans la ville d'Issy-les-Moulineaux.

Un investissement de 4,9 millions d’euros

Ce n’est pas tous les jours que l’on croise une école respectant les principes du feng shui. On peut même dire que c’est une grande première en France. Vu de l’extérieur, l’établissement semble avoir fait peau neuve. Mais c’est loin d’être une simple rénovation, puisque l’école peut se targuer d’être conforme aux normes à cet art ancestral chinois. Les espaces communs arborent des couleurs vives, telles que le rouge, le jaune ou l’orange, alors que les salles de classe ont été peintes en blanc. Le choix de ces couleurs n’est pas anodin, puisque les couleurs gaies stimuleraient la créativité.

Vieux de plusieurs millénaires et basé sur les fondements de la philosophie taoïstes, le feng shui connait un nouvel engouement depuis ces dernières décennies. Cet art se pratique en Chine depuis des siècles. Selon ses défenseurs, le feng shui apporte équilibre et harmonie à un habitat en améliorant la qualité et la quantité d’énergie qui y circule. Pour l’école primaire à Issy, « chaque lieu et salle de l’établissement ont été aménagés selon leur objectif et de leur orientation par rapport au soleil », fait remarquer la mairie.

894765 561551637199287 569579941 o

Le montant des travaux, qui a duré deux ans, s’élève à 4,9 millions d'euros. « Nous sommes conscients que le chiffre avancé est mirobolant, mais c’était nécessaire pour placer les enfants dans un environnement qui leur permet de réussir et de s’épanouir », souligne André Santini, le député-maire (UDI) de la ville. Grâce au feng shui, l’homme fort de la commune espère que les enfants soient au meilleur de leurs capacités intellectuelles.

Après l’école des Ajoncs, la ville d’Issy compte inaugurer une piscine feng shui. Jamais deux sans trois, le bureau du maire a également été réaménagé pour qu’il réponde aux règles de cette philosophie chinoise.

Les parents félicitent l’initiative de la mairie

Pour l’ancien ministre, le feng shui « ne coute pas tellement cher alors qu’il apporte quelque chose, car les petits élèves deviendront de petits Einstein ».

De leur côté, les parents d’élèves ont été satisfaits du résultat. En effet, les classes sont plus grandes et les salles plus zen. Même si certains parents ne sont pas vraiment adeptes du feng shui, ils n’ont pas caché leur satisfaction. « Si on peut avoir de bonnes ondes, créer un bon environnement de travail pour se concentrer, se canaliser, je suis pour », remarque un parent d’élève.

Jusque-là, c’est le seul projet en France. Mais on pourrait s’attendre à ce que d’autres communes emboitent le pas si le feng shui porte réellement ses fruits.

En 2012, la Limas, commune située dans le département du Rhône, a lancé le premier parc d’affaires répondant aux préceptes de cet art ancestral chinois, qui se caractérise aussi bien par l’agencement des locaux que par la décoration intérieure.

Retrouvez tous nos stages de Feng shui ici : http://www.feng-shui-geobiologie.be/stages.html

feng shui

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.